La Gestalt-thérapie

Fritz Perls

Fritz Perls

La Gestalt thérapie a été élaborée dans les années 50 aux USA par Fritz Perls. Sur base d’une théorie originale construite dans le creuset de différents courants, elle se veut pratique psychothérapeutique et aussi mode de vie. Elle intègre les différents registres de l’être : physique, mental, affectif et spirituel en mettant l’accent sur la conscience du vécu de l’être dans l’ici et maintenant.

La gestalt, ou figure, est une relation dynamique entre un organisme -vous, moi- et son environnement. Cette relation est déterminée par les besoins de cet organisme qui va puiser dans l’environnement, les réponses nécessaires à sa satisfaction. L’environnement peut ou non satisfaire les besoins du sujet. Dans le premier cas, nous considérons que la gestalt -ou figure- est achevée. Dans le second, la gestalt est dite inachevée ou non terminée.

Nos besoins, de quelqu’ordre qu’ils soient : physiques, affectifs, mentaux (intellectuels) ou spirituels, s’organisent tous selon un processus, un cycle psycho-physiologique en cinq étapes que l’on appelle "cycle de la satisfaction des besoins" ; à savoir : sensation - prise de conscience - énergétisation - contact - retrait.

Prenons l’exemple d’une maman qui, chaque fois que son enfant s’approche d’elle pour recevoir de l’attention, des caresses, de l’affection, le repousse prétextant qu’elle est occupée et qu’il la dérange. Progressivement l’enfant risque de se détacher de son besoin, d’éviter de déranger et d’introjeter dans sa tête l’association suivante : "demander de l’amour dérange". Tout au long de sa vie, l’enfant devenu grand risque d’interrompre son processus à l’étape "contact" pour dévier et transformer son besoin, par exemple, en un contact agressif avec sa mère, puis, plus tard, avec les femmes qu’il rencontrera dans sa vie.

Chacun d’entre nous porte en lui une série de besoins insatisfaits de gestalts inachevées, qui occupent une place plus ou moins importante dans notre vie. La conscience que nous en avons se limite souvent à la souffrance qu’elles engendrent. Les conséquences sur notre vie, notre développement personnel et notre ouverture aux expériences nouvelles nous échappent fréquemment.

La Gestalt nous permet, par ses techniques actives, de réexpérimenter et de comprendre nos processus pour prendre conscience de nos inachèvements. Nous pouvons, si nous le décidons, modifier, élargir le champ de nos expériences, qu’elles soient physiques, mentales, affectives ou émotionnelles et utiliser avec satisfaction l’immense potentiel siégeant en chacun d’entre nous.

Public concerné

L’approche gestaltiste s’adresse tant aux enfants qu’aux adultes.
Elle est orientée vers le développement personnel, la psychothérapie ou l’entreprise - en séance individuelle ou en groupe

Séance type :

Une séance en GT mettra l’accent sur
- le vécu de la personne dans l’ici et maintenant.
- sur la prise de conscience de ce vécu et des processus d’inachèvement. du processus créatif à engager visant l’achèvement des situations et le bouclage, dans les meilleures conditions, du cycle de la satisfaction des besoins.