Le café psycho

Notre CAFE PSY BRUXELLOIS, c’est un lieu de discussion et d’ouverture, un lieu de partage de soi, un lieu de réflexion, un lieu citoyen de « parler vrai »…

Les Cafés psy ont été créés aux USA il y a une vingtaine d’années, en 1998 à Paris par Maud Lehanne, une collègue psy gestaltiste. Dérivés des cafés philo, les cafés psy se sont depuis lors essaimés un peu partout en France : ils offrent un climat convivial de rencontre dans un climat de confiance.

L’asbl « Arborescences » composé de 4 psychothérapeutes anime le 1er Café PSY de Bruxelles depuis 3 ans déjà.

C’est un lieu d’échanges relationnels empreint de respect, d’écoute de l’autre et de soi, d’acceptation et de partage. La règle est de ne parler toujours qu’à la 1ère personne du singulier : le « JE » état la règle pour se ssingulariser et s’aider à se définir en tant qu’individu propre. Il y a donc implicitement une vocation citoyenne aux cafés psycho : celle de redonner la parole à ceux qui n’osent pas (trop) d’ordinaire la prendre et à briser un langage trop scientifique et médical quant à la souffrance humaine.

Nous avons choisi d’être en plein cœur de la ville à 50 mètres de notre impertinent Manneken Pis au « Cercle des Voyageurs » rue des Grands Carmes à 1000 Bxl. C’est un café - resto démocratique et cosy, avec des petits plats du monde entier . Le lieu fut créé par des amoureux du voyage et réputé pour son ouverture multiculturelle : il s’y donne régulièrement des conférences, des ateliers d’écriture et un café philo.

Nous animons ce café psy tous les 1ers mardis du mois à 20 H, soit dans la très belle bibliothèque, soit dans les caves voûtées. (Voir Agenda)

Notre café psy est un lieu de paroles de l’expérience vécue, avec, pour les intimidés, de s’ouvrir aux autres par le dialogue de soi. Une bouffée d’air du dedans vers le dehors et du dehors vers le dedans. Le but n’est absolument pas de s’affirmer au détriment des autres participants, ni d’imposer des connaissances quelconques. Le café psycho c’est la résonnance des êtres : le JE et le TOI. Càd un besoin de converser avec ouverture et réflexion dans une ambiance de partage et de tolérance.